A propos du projet Le vautour d'Egypte New LIFE

small.jpgActions urgentes pour renforcer la population de vautours d'Egypte des Balkans et sécuriser leur voie migratoire (LIFE16 NAT/BG/000874)

 

Appellation courte : Egyptian vulture New LIFE

Objectif :

Ce projet vise à renforcer la population d'Europe de l'Est de vautours d'Egypte (Neophron percnopterus) en mettant en place des mesures de conservation urgentes visant à éliminer les principales menaces connues sur les sites de reproduction et le long de la voie migratoire. Les objectifs du projet sont en accord avec ceux du document stratégique inédit exposant la tactique de conservation à suivre pour sauver l'espèce : Le plan d'actions pour la voie migratoire des populations de vautours d'Egypte Neophron Percnopterus des Balakans et de l'Asie centrale (EVFAP), composant clé du Vulture MsAP. Ainsi les objectifs spécifiques ont été fixés selon trois finalités principales :

1.       Réduire la mortalité des individus adultes au travers de :

  • La diminution des pertes d'oiseaux dues à des empoisonnements intentionnels ou accidentels, à des électrocution et collisions avec des infrastructures énergétiques sur les zones de reproduction
  • L'élimination de l'accès à la nourriture comme un facteur limitant sur les lieux de reproduction
  • L'atténuation des menaces- réduire les pertes dues à l'empoisonnement, aux persécutions directes, à l'électrocution au niveau des goulots d'étranglement et des sites de rassemblement le long du chemin de migration ;

2.       Renforcer la population reproductrice des Balkans en déployant un programme de réapprovisionnement ciblé pour stimuler le rétablissement de la population

3.       Augmenter la prise de conscience et le soutien envers la conservation des vautours d'Egypte grâce à l'engagement d'acteurs pertinents

Période d'exécution :

5,5 ans (01/07/2017-31/12/2022)

 

Pays concernés :

  • Balkans: Bulgarie, Grèce, FYR de Macédoine et Albanie
  • Moyen-Orient: Turquie, Syrie, Liban, Jordanie, Arabie Saoudite, Egypte
  • Afrique: Ethiopie, Niger et Tchad

 

Partenaires : 

Bénéficiaire principal : Société Bulgare pour la protection des oiseaux / BirdLife Bulgarie (BSPB)

Bénéficiaires associés :

  1. Hellenic Ornithological Society / Birdlife Greece (HOS)
  2. WWF Grèce
  3. Société Royale pour la Protection des oiseaux / BirdLife UK (RSPB)
  4. Doğa Derneği / BirdLife Turquie (DD)
  5. BirdLife Moyen-Orient
  6. BirdLife Afrique
  7. A.P. Leventis Ornithological and Research Institute (APLORI)
  8. CMS Raptors MoU
  9. Green Balkans

 

Actions

Le premier objectif concernant la réduction de la mortalité des individus adultes se décline en une suite d'actions qui peuvent être résumées de la façon suivante :

  • Enquêter sur l'impact des produits chimiques agricoles et identifier ceux agissant comme des agents empoisonnants et évaluer l'emploi de médicaments vétérinaires afin d'élaborer une stratégie de réponse ;
  • Exercer des pressions pour assurer la réalisation de changements appropriés de la législation quant à l'utilisation de pesticides dangereux et de médicaments vétérinaires ;
  • Développer des plans d'actions à l'échelle locale pour prévenir les empoisonnements d'animaux sauvages ;
  • Tester des méthodes alternatives pour réduire les conflits homme-faune sauvage qui entraine la persécution des vautours d'Egypte ;
  • Etablir un réseau pan-Balkan d'acteurs contre l'empoisonnement de la faune sauvage ;
  • Evaluer l'ampleur des dommages causés aux vautours d'Egypte par empoisonnement , électrocution et braconnage le long de la route migratoire ;
  • Etablir un système de dépôt contrôlé de carcasses pour subvenir aux oiseaux non-territoriaux aux endroits clés ;
  • Examiner des alternatives à l'utilisation de la strychnine ou autres poisons similaires utilisés pour contrôler la rage au niveau des sites de congrégation clés sur les territoires d'hivernage en Afrique ;
  • Réduire les pertes d'individus dues aux infrastructures de production ou d'alimentation électrique (collision avec des éoliennes ou électrocution) le long de la route migratoire ;
  • Développer des compétences locales pour combattre le braconnage et le trafic d'oiseaux le long de la voie migratoire.

 

Le deuxième objectif majeur doit établir les bases pour le rétablissement de la population reproductrice des Balkans à travers une stratégie adaptée de réapprovisionnement. Cela sera mis en place au travers des actions suivantes : 

  • Mettre en place un centre de reproduction des vautours d'Egypte des Balkans pour renforcer la population reproductrice en Bulgarie et en Grèce ;
  • Développer et piloter une stratégie de réapprovisionnement pour les Balkans.

La troisième et probablement la gamme d'activités la plus plaisante est conçue pour augmenter la prise de conscience et le soutien envers la conservation des vautours d'Egypte grâce à l'engagement d'acteurs pertinents. Ils seront informés par une étude ethnographique et guider par une stratégie de communication et des campagnes de sensibilisation du publique. Les connaissances et l'attitude des acteurs clés dans les zones caractéristiques du vautour d'Egypte seront dans un premier temps répertoriés puis suivis avec précautions. Deux importantes campagnes internationales de communication sont prévues :

  • Un Mile pour le vautour d'Egypte : campagne pour communiquer les principales menaces pour l'espèce aux communautés locales et au grand public dans les pays clés le long de la voie migratoire ;
  • Vole avec le vautour : campagne pour établir une collaboration avec de potentiels supporters.

 

Des efforts de communication supplémentaires seront faits pour :

  • Développer la compréhension et la participation des locaux en créant des groupes de soigneurs ;
  • Assurer une couverture médiatique nationale et internationale du projet ;
  • Mettre en réseau et collaborer avec des experts le long de la route migratoire pour diffuser les besoins pour la conservation de l'espèce ;
  • Des outils traditionnels de communication seront utilisés, notamment un site web interactif, des panneaux informatifs attractifs (suivant les goûts locaux) et des brochures adaptées.

De sérieux efforts seront faits pour assurer un management, un suivi et un rapportage adéquate du projet. Les activités envisagées incluent :

  • Mettre en place un comité de pilotage et une équipe de projet et les rendre opérationnels ;
  • Assurer le suivi technique et financier ;
  • Suivre l'impact des activités du projet sur les espèces ciblées et le statut de conservation des aires de protection spéciale et autres sites du projet ;
  • Evaluer l'impact socio-économique des actions du projet sur les population et l'économie locale ;
  • Evaluer les impacts du projet sur les fonctions des écosystèmes concernés.

 

Résultats attendus

  • Faune sauvage : Augmentation de 15% de la population de vautours d'Egypte ciblée ;
  • Bénéficie aussi à d'autres populations de rapaces en dehors de l'UE (Turquie, Asie Centrale et Afrique).
  • Emploi : des emplois sont créés (une augmentation de 20% au niveau des bénéficiaires) et les acteurs voient leurs compétences développées.
  • Communication : 140,000,000 personnes sont sensibilisées sur trois continents

 

Budget : total de 5,848,458€ (avec une contribution maximale de l'UE de 4,386,343€)

 

Site web du project : www.LifeNeophron.eu

 

 

 

Information à propos du projet LIFE « Le Reetour du Neophron » cliquez ici.

 

 


< Retour